A Castelnau, le COC bat Verdun sur Garonne 37-0 (MT : 18-0)

Pour Castelnau : 5 essais de Lacharme (15), Lafon (32), Casez (53), Barraud (61) et collectif (73) ; 3 transformations et 2 pénalités de Guilhem.

Cartons : pour Castelnau : Lemasson (blanc à la 36′), Sabrié (jaune à la 66′)
pour Verdun : jaunes aux 25′, 42′ et 47′

Composition : Sabrié, Brugidou Adrien, Lalbertie Nicolas, Gleye, Chambily, Lemasson, Couture Romain (cap.), Gaydou, Combarieu, Péchambert, Lafon, Casez, Marie, Guilhem, Lacharme.
Marin Grégory, Olivier, Barraud Romain, Rembault, Ricard, Marin Geoffroy, Couture Florian.

Début de match équilibré et quelque peu haché par l’enchainement de pénalité. Verdun manquera d’ailleurs d’ouvrir le score sur l’une d’entre elles en bonne position. Et c’est Pierrsite2e Guilhem (très bon dans son rôle de buteur) qui débloquera le planchot.
C’est à la quinzième minute, suite à une mélée gagnée dans les 22 adverses, que la charniére écartera vite la balle jusqu’à l’aile pour l’essai de Loïc Lacharme. Belle domination locale qui se concrétisera de nouveau par une pénalité puis un essai de Lafon suite à une combinaison bien exécutée par les trois-quarts. La mi-temps sera sifflée sur le score logique de 18 à 0.
Le second acte commencera avec quelques jaunes pour antijeu côté Verdun et pour mauvais geste côté Lotois. Dommage d’avoir mal répondu sur un temps fort…
La main mise des Castelnaudais ne se défera pas et suite à de nombreuses pénalités non tentées, Casez applatira au milieu des pagelles. S’en suivra un travail de sape des avants que Romain Barraud conclura au ras . Les Tarn et Garonnais ne baisseront jamais les bras, en jouant tous les ballons possibles, mais ils subiront un magnifique ballon porté de plus de 20 mètres qui mettra un terme au score.
Joli succès donc pour cette première (bonus offensif à la clef), le plus dur restant à venir : confirmer tout cela à l’extérieur Dimanche prochain.site
Citation à Alexandre Rembault (alias John) pour sa première cape encourageante en équipe une.