A Castelnau, le COC s’impose face à Lacaune 33-6 (12-0)

Pour Castelnau : 5 essais de Etienne (15), Couture F. (32), Couture R.(46), Monferrand A.(68) et Ricard (78). Deux transformations de Guilhem et 2 de Llopis.

Pour Lacaune : 2 pénalités (44 et 54)

Compo : Etienne, Pages, Marin, Mérian, Couture R. (cap), Monferrand V., Sanson, Vincent, Couture F., Llopis, Coppo, Combes, Monferrand A., Guilhem, Lacombe.

Sanchez, Fourniols, Pouyatos, Gleye, Faisant, Lasbouygues, Ricard.

Le COC avait besoin de l’emporter, de se rassurer et c’est chose faite avec ce succès bonifié face à de valeureux Tarnais. En effet, Lacaune ne s’est déplacé qu’à 16 joueurs mais ces derniers ont fait preuve de beaucoup de vaillance en étant très accrocheur en défense.

Castelnau met d’ailleurs un petit quart d’heure avant de renter dans ce match et c’est Adrien Etienne qui va débrider le planchot avec un essai de trois-quart centre, sur la première véritable accélération des locaux. Les adversaires du jour contrecarrent beaucoup d’offensives Lotoises en étant plus efficaces sur les zones de ruck, mais Flo Couture arrive à trouver un trou de souris sur une pénalité vite jouée à la 32’. Score à la pause 12-0.

La seconde période verra une domination Castelnaudaise avec de beaux mouvements, de bels enchainements et trois nouveaux essais conclus par le capitaine Romain Couture, Alexis Monferrand et Vincent Ricard viendront récompenser les intentions Lotoises.

Le COC a pris petit à petit le large et n’a jamais été réellement inquiété. Point noir de cette journée, beaucoup trop de pénalités concédées.

Prochain rendez-vous Dimanche prochain avec un déplacement à Villemur-Fronton où il serait bon de ramener quelque chose.