A Capdenac, le COC s’incline 32-11 (22-6 )

Malgré un score largement en faveur des locaux, le COC a fait jeu égal en terme de possession et d’occupation. Mais leurs hôtes se sont montrés bien plus réalistes et incisifs sur leurs occasions.La rencontre ne pouvait pas plus mal commencé avec un essai Aveyronnais dès la deuxième minute après une belle transversale au pied de leur ouvreur pour l’ailier. Castelnau se reprend aussitôt, envoie du jeu et est récompensé par deux pénalités. Mais à vouloir peut être trop jouer, ils subissent des contres rondement menés par une belle alternance locale entre des ballons portés et des trois-quarts vivaces. Bilan des courses deux essais concédés en 5 minutes qui fait bien trop gonfler le score. 22-6 à la pause.Le second acte sera également très partagé mais Castelnau pèche pour plusieurs raisons. Tout d’abord un manque de liant collectif, trop d’actions sont jouées individuellement. Un manque de condition physique qui ne permet pas aux actions de s’enchaîner et enfin trop d’indiscipline (deux cartons jaunes évitables). Le match se terminant même avec un rouge pour Lasbouygues (et un essai encaissé en suivant) suite à une simulation adverse dans laquelle l’arbitre est tombé. Dommage, cela redonne le bonus offensif à Capdenac.Donc, tout n’est pas à jeter, il y a eu des intentions, mais les joueurs ont besoin de venir travailler aux entrainements s’ils veulent espérer quelque chose.Dimanche prochain, déplacement chez le leader, Montech.

Pour Castelnau : un essai de Roux (75) et deux pénalités de Llopis (7 et 16)Pour Capdenac : 4 essais (2, 32, 37 et 82). Trois transformations et deux pénalités (20 et 60)
Compo : Sanchez, Sainz, Marin (cap.), Lherm, Gleye, Mérian, Faisant, Sanson, Lounici, Llopis, Coppo, Combes, Veau, Lasbouygues, Lacombe.Lalbertie, Robertie, Fourniols, Ricard, Roux, Darnis.