A Castelnau, le COC s’incline face à Montech 42-17 (30-17)

Pour Castelnau : 2 essais de Lounici (9) et Coppo (39), 2 transformations et une pénalité (2) de Guilhem.
Pour Montech : 5 essais, 4 transformations (21, 33, 36, 45 et 78) et 3 pénalités (11, 13 et 19).

Compo : Etienne, Sainz, Marin, Lemonnier, Mérian, Monferrand V., Sanson, Couture R.(cap), Lounici, Llopis, Couture F., Monferrand, Coppo, Lombange, Guilhem. Pages, Sanchez, Lalbertie, Couture M., Faisant, Galland, Rembault.

Malgré l’ampleur du score, les Lotois n’ont pas été ridicules et ont donné ce qu’il pouvait face à des adversaires bien plus véloces et vifs au niveau des extérieurs.

Le match débute même idéalement pour le COC avec une pénalité de Guilhem suivi d’un bel essai de Lounici parti d’une touche aux 50. Montech est surpris mais se reprend très vite en passant trois pénalités en quelques minutes puis va faire parler la poudre avec de longues séquences de jeu qui se terminent souvent en bout de ligne grâce à des ailiers virevoltants. La pause sera sifflée sur un écart de 13 points.

La seconde période reprend sur les mêmes bases et les Tarn et Garonnais remettent un essai à 7 points. Pour autant les hommes du capitaine Romain Couture font front, auront deux belles occasions de revenir avec des touches à 5 mètres de l’en-but, malheureusement mal négociées.

Le manque de condition se fait ressentir et sur une dernière mêlée cafouillée le COC encaissera un ultime essai qui fait enfler le score.

Dur début pour un groupe amputée de plusieurs éléments mais bel engagement des joueurs devant un nombreux public. Prochain rendez-vous Dimanche 22, toujours à Castelnau, face à Lacaune.