A Lacaune, le COC s’incline 39-7 (24-0)

Le club est rentré dans une mauvaise spirale depuis deux mois et on se demande comment ils vont en sortir. Dominé devant, dominé derrière, dominé dans le jeu au pied, on sent bien que le groupe manque de leaders à tous les niveaux. Certes, ils ont tenté, n’ont pas baissé les bras, pour preuve l’essai inscrit en fin de match mais ils n’ont pas été non plus aidé par un arbitrage très « bizarre » qui a notamment valu un rouge sévère à l’encontre de Robertie. Rajoutons à cela un groupe qui ne présentait que cinq trois-quarts, deux novices, des blessés, un début de rencontre manqué et vous aurez tous les ingrédients pour ce nouveau gros revers.

Maintenant, que faire ? Quelles solutions ?… Il faut à l’évidence restez souder, ne pas se désunir, venir bosser et attendre des jours meilleurs, des renforts. Le club souffre cruellement des arrêts et des départs (depuis 2 ou 3 saisons) de ses joueurs cadres.

Citations tout de même pour les jeunes Thomas Gibert et Killian Berkau qui débutaient le rugby ce Dimanche, ainsi que pour JB Debout et Paul Minihot, en double-licences avec Cahors, pour leur présence pleine d’envie.

Petite pause le week-end prochain et ensuite déplacement à Monclar du Quercy le 16 Février.

Pour Castelnau : 1 essai d’Etienne (75) transformé par A. Monferrand
Pour Séverac : 6 essais (2, 17, 26, 52, 56 et 63). Trois transformations et une pénalité (7)

Compo : Minihot, Sainz, Lalbertie, Roberties, Gleye (cap), Faisant, Debout, Coppo, Monferrand A., Gibert, Combes, Monferrand V., Boutinon, Lounici.Marin, Sanchez, Etienne, Couture M., Mérian, Berkau.