A Castelnau, le COC s’impose face à Séverac 8-6 (mi-temps : 11-9)
Pour Castelnau : 1 essai de Benchriff (10), et deux pénalités (33, 50) de Letourneur
Pour Séverac : trois pénalités (21, 31 et 43)
Compo : Etienne, Barraud, Benchriff, Gaydou, Gaydou, Couture R. (cap), Lemasson, Macarie, Letourneur, Marie, Daguerre, Combes, Ricard, Bénazet, Venturato.
Sabrié, Marin Grég., Debreux, Chambily, Lounici, Veau.

Castelnau dans la douleur

Le COC ramasse la feuille de match mais c’est un petit miracle tant les Aveyronnais ont dominé la rencontre.

Ces derniers mettent la main sur le ballon d’entré de jeu, durant 10 minutes, mais les Lotois restent disciplinés et maintiennent un score vierge. Et, sur la première incursion en terrain adverse, ils vont même inscrire un essai par le biais de Benchriff suite à un ballon porté. Malheureusement, ce n’était que feu de paille puisque Séverac reprend la main et va profiter de l’indiscipline Lotoise : carton jaune pour Etienne, 3 points puis carton rouge pour Marie (31’) et 3 nouveaux points. Sur le renvoi, c’est au tour de Séverac d’écoper d’un jaune, Letourneur en profitant pour rajouter une pénalité. 8-6 pour le COC à la pause.

Le début du second acte verra les deux buteurs concrétiser une nouvelle fois chacun, puis plus rien si ce n’est une domination quasi totale des Aveyronnais qui vont s’appuyer sur un pack solide et plus dynamique que les Quercynois. Le COC ira toutefois inquiéter son adversaire grâce à des ballons portés efficaces. Seul point positif avec la touche. Les Castelnaudais finiront la rencontre dans le rouge et verront même le buteur adverse manqué la balle de match à la 79’ avec une pénalité en bonne position.

C’est donc un gros ouf de soulagement pour l’ensemble des joueurs, dirigeants et public au coup de sifflet final. Il va falloir vite se reprendre pour aborder le match de Dimanche prochain à Villefranche de Rouergue avec l’objectif de terminer le premier bloc invaincu.

La réserve s’est joliment imposée 25-17, avec un superbe essai de Meikow.