A Castelnau, le COC s’incline face à Monclar du Quercy 9-22 (mi-temps : 9-6)

Les visiteurs étaient venu avec de fermes intentions et cela va se traduire pour une petite générale dès la deuxième minute (un jaune de chaque côté). On sent que Monclar à l’intention de récupérer leur défaite du match aller et la rencontre est d’une haute intensité.

La première mi-temps est très équilibrée, les impacts sont rudes, les deux équipes se rendent coup pour coup et le score n’évoluera que par pénalités, 3 (plus un poteau) pour le buteur local Pierre Guilhem et deux pour son homologue. Seule ombre au tableau, la blessure de Gaydou à la 25’.

Le second acte sera plus compliqué pour les Lotois qui vont subir les frondes d’un pack Tarn et Garonnais taillé dans le roc, alliè à un buteur quasi parfait. Les hommes du duo Bouton-Lavergne s’accrochent, ne lachent rien mais l’adversaire est de qualité et va petit à petit creuser l’écart pour prendre le match à son compte. Castelnau a manqué de ballons (quelques déficiences au niveau de la touche ) et doit logiquement laisser la feuille à leurs adversaires. Prochain rendez-vous avant la trève, un déplacement Dimanche prochain à Séverac qu’il faudra bien négocier pour passer de bonnes fêtes.

Philippe Bouton : « on peut être fier, on s’est filé comme des chiens. Il faut maintenant du sérieux cette semaine pour récupérer le coup à Séverac »

Pour Castelnau : trois pénalités de Guilhem (5,15,31)
Pour Monclar : 1 essai transformé (50) et 5 pénalités (10,40,43,64,75)
Compo : Etienne, Sabrié, Marin Gregory, Couture R. (cap), Gaydou, Ricard, Carles, Macarie, Lounici, Letourneur, Guilhem, Marie, Veau, Benazet, Venturato.
Pages, Novello, Debreux, Sanchez, Chambily, Combes, Boutinon.